Alfaia

Définition

L'alfaia est un tambour de bois à peaux animales. Celles-ci sont tendues par des cordes placées le long du corps de l'instrument. Sa construction est semblable à celle des  tambours d'ordonnance (tambour militaire). Il est principalement utilisé dans les rythmes folkloriques du nord du Brésil, comme le Maracatu, la Ciranda et le Coco-de-roda.

Matériaux

- Macaiba : Le fut est débité directement dans un tronc d'arbre. Macaïba est le nom de l'espèce de  l'arbre utilisé. Le fut en bois massif est lourd mais le son est perçant et puissant.

- Multipli : Plus léger, le son est doux et rond

Diamètre

Les diamètres usuels sont généralement entre 16 et 22 pouces.

La tonalité est fonction du diamètre : plus le diamètre est grand, plus le son est grave ; inversement, plus le diamètre est petit, plus le son est aigü

Selon la tonalité, les plus graves sont appelés "marcante", les intermédiaires "meião" et les plus aigûs "virador".

Cerclage

Les peaux sont serrées sur le fut avec de grands cercles en bois.

Il existe 2 types de cerclages :

- Simple : léger et économique

- Double : Robuste. Il a l'avantage de ne pas vriller avec l'humidité et le temps

Peau

- Animale : c'est la peau traditionnellement utilisée. Il s'agit de peau de chèvre rasée. Elle est puissante et résistante à l'impact. 

- Plastique : Elle peut être utilisée en dépannage en cas de perforaration de la peau originel (peau animale).

Conseil : placer la peau de résonance (celle du dessous) encore intacte en peau de frappe (au dessus) et mettre provisoirement une peau plastique en résonance (peau Remo Fiberskin par exemple)

Epaisseur : Privilégier la peau la plus épaisse en peau de frappe
 

Voir :

- comment monter une peau

- comment changer une peau

sourdines

- Sans : le son est ouvert et brillant. Il permet de projeter loin en extérieur.

- Sous la peau de frappe (mufle) : Atténue les harmoniques et permet un son plus rond.

- Renfort : Coller sur la peau de frappe, il atténue légèrement le son mais protège la peau et allonge sa durée de vie 

Battes

- Classique

- Porto Rico

- Iguarassu

Tenue des battes

- main droite :

batteur

tambour napoléonien

D. Chambers

 

- main gauche :

pleine main

tambour

Parfois, le batte dans la main dominante (la main droite pour les droitier) est un peu plus grande que celle utilisée dans la main plus faible (la gauche pour les gauchers).

 

Sangle

- croisé

- trad,

- ceinture

Toques (rythmes)

Toque 1 (bata)

Toque 2 (Luanda)

Toque 3 (Martelo)

Toque 4 (var. de Martelo)

Toque 5 (var. de Bata)

Toque 6 (var. de Luanda)

Toque 7 (Elefant)

Toque 8 (Virada)

 

Blog

PERNAMBUCONGO / T 01 45 06 49 36‬ / pernambucongo@me.com / 19, rue Edmond Darbois - 92230 Gennevilliers - France

  • facebook